A Dangerous Method : surtout intéressant!

Hello! Alors aujourd’hui, je ne continuerai pas le dévoilement de mon top 10 de l’année, tout simplement parce qu’hier, j’ai été au ciné voir A Dangerous Method de Cronenberg (mais si vous savez, « La mouche », « A history of violence », « Les promesses de l’ombre », « Dead Zone »…) avec Viggo « Aragorn, rien que ça » Mortensen avec qui il a déjà collaboré 2 fois, Michael « mon dieu qu’il est doué et en plus trop beau » Fassbender (qui a joué entre autres dans Fish Tank, Inglourious Bastards ou encore très récemment X-men First Class – ouais c’est lui le bad-ass Magnéto!) et avec Keira Knightley qui remonte fortement dans mon estime au niveau de son jeu d’actrice (le seul rôle où je l’appréciais vraiment, c’était dans Love actually).

Le film ne séduira pas beaucoup de personnes à mon humble avis, puisqu’il traite de la psychanalyse…De sa naissance plus particulièrement et de la relation entre Jung et une de ses patientes, d’une part, et d’autre part, entre Jung et Freud. Les deux pères de la psychanalyse vont voir leur relation évoluer ce qui aura une forte incidence sur l’avenir de la psychanalyse naissante puisque cela a donné plusieurs courants. Alors forcément, les dialogues c’est souvent un peu comme ça  » nous ne devrions pas axer toute notre théorie sur les pulsions sexuelles et la libido! » « c’est fondamental pourtant! » « que pensez-vous de l’existence possible de tendances destructrices qui s’opposeraient aux pulsions sexuelles? » « faites attention au transfert et contre-transfert » …. Pour la plupart des gens :

Poker face

Moi, qui ai fait un Master de Psychologie, c’était un pur régal! Bon il y a bien quelques petits moments d’ennui mais globalement, c’est un très bon film. Si vous vous y connaissez un peu en psychanalyse, c’est un film à voir assurément, sinon les autres passer votre chemin. Les gens qui ne comprennent pas trop ce langage ressentiront de manière général que c’est une discipline de charlatan alors que tel n’est pas le but du film! Allez, quelques images pour apprécier la métamorphose de Mortensen en Freud et celle de Fassbender en Jung :

A dangerous method

Mortensen/Knightley/Fassbender

QUE VOTRE LIBIDO SOIT FÉCONDE!

Publicités

A propos usuldeath

Geekette passionnée (comment ça pléonasme?), j'ai à cœur de faire découvrir le meilleur de moi-même : mes passions!!! Cinéma, comics, anims, séries TV, littérature, manga, jeux vidéos, jeu de rôle et plus encore! Enjoy! =)
Cet article, publié dans Cinéma, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s