7 – Black Swan : le cygne brisé

Bienvenue dans la suite de mon top 10 de l’année! Today, le dernier film de Darren Aronofsky alias Monsieur Requiem For a Dream et The Fountain. Ce réalisateur a su faire des films qui marquent profondément l’esprit. Personnellement, je ne peux plus regarder complétement Requiem For A Dream et j’ai peur des frigos maintenant XD car bien que ce soit un pur chef d’œuvre, il est difficile de soutenir une telle tension, une telle descente aux enfers.

Quant à The Fountain, c’est surement l’une des histoires d’amour cinématographiques les plus sublimes. Impossible de ne pas pleurer! Impossible. Même alors qu’à la première vision, je n’avais pas bien saisi l’histoire, je pleurais déjà, tellement le réalisateur nous avait emmené dans un film très sensitif qui touchait les sens et le cœur. Le tout porté par Hugh Jackman dans un de ses meilleurs rôles et Rachel Weisz, éblouissante, enterrant à 100 milles pieds en dessous terre les beautés artificielles tel que Megan Fox.

Ce réalisateur s’est ensuite tourné vers une fiction biopic sur un catcheur. A la base, un sujet qui ne pouvait que NE pas m’intéresser! Le catch, c’est pas mon truc, un peu comme la boxe. Mais j’ai finalement été le voir et Mickey Rourke dégageait une émotion palpable, une relation père-fille intéressante, une passion qu’on comprenait au final. Et voilà que le dernier film de Aronofsky sort, la bande-annonce me donne terriblement envie d’aller le voir, le buzz autour notamment au niveau des prix m’encourage encore plus. Je vais le voir et là! Claque!

Black Swan
Une affiche symbolique qui renferme tout le film en une image

Excellente musique (mais bon, là aucun mérite), excellente actrice (Portman merveilleuse) et une histoire surnaturello-psychologico-dramatique sublime où la tension est de plus en plus intense. Surnaturelle? Folie? Le destin tragique d’une danseuse un peu trop sous pression, un peu névrosé sur les bords, voire pire. Le film bénéficie en outre d’une excellente réalisation où il est difficile de savoir où s’arrête la réalité. On est presque dans un rêve en permanence ou plutôt un cauchemar. Qu’est-ce qui est vrai? Qu’est-ce qui est faux?

L’affiche du film est parfaite en ce sens qu’elle représente parfaitement  la fêlure d’une femme qui voudrait être différente de ce qu’elle n’est pour atteindre son rêve. Elle rappelle la brisure d’un œuf, surtout que la forme du visage de Natalie Portman et son teint souligne encore plus cette idée. Un des films de l’année où cette brillante actrice a reçu un oscar mérité pour sa performance!Un jeu d’actrice à son summum sublimé par une réalisation dynamique et faisant la part belle au symbolisme et à l’insoutenable situation.

Natalie face à elle-même

VILAIN PETIT CYGNE…

Publicités

A propos usuldeath

Geekette passionnée (comment ça pléonasme?), j'ai à cœur de faire découvrir le meilleur de moi-même : mes passions!!! Cinéma, comics, anims, séries TV, littérature, manga, jeux vidéos, jeu de rôle et plus encore! Enjoy! =)
Cet article, publié dans Cinéma, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour 7 – Black Swan : le cygne brisé

  1. lesfilmsdunet dit :

    Alors voilà un film qui m’a longtemps intrigué! J’ai toujours hésité à le télécharger parce que d’un: le titre ne m’attire pas trop, deux: j’ai peur de tomber sur un long métrage trop féminin et de trois: le résumé ne m’enchante pas trop non plus. Le hic, c’est qu’en lisant les critiques à propos de ce film il m’a l’air tout à fait  »potable » (la preuve avec ton article) mais je me demande si il va me vraiment me plaire…

    • usuldeath dit :

      Qu’entends tu par trop féminin? Avec de la romance? Ce n’est pas le cas, je peux te rassurer. L’atmosphère est davantage psychologique, assez insoutenable parfois tant la tension, l’horreur et le « surnaturel » dirons-nous devient intense. Il ne faut pas avoir peur de sursauter, d’être dégouté quelques fois. Mais sinon c’est un très bon film. Juste un petit bémol au tout début où la réalisation caméra à l’épaule donne presque envie de vomir. Mais le reste de la réalisation est dynamique et nous fait vraiment rentrer dans le vécu subjectif du personnage. Après, tu peu toujours télécharger, tu risques pas grand chose. Je l’ai vu dans le mois de sa sortie, donc début 2011 et j’ai toujours à l’esprit des scènes du film tellement cela reste imprégné dans l’esprit! =)

  2. Vlad dit :

    J’ai vraiment trouvé ce film trop surestimé. Du coup avec le recul plus on m’en parle et plus je suis degouté de ce film qui possède quand même ces qualités je ne le nie pas 😉

    • usuldeath dit :

      Oh c’est sur que c’est assez particulier et je trouve que ça ne vaut pas The Fountain ou Requiem for a dream mais y a quand même une part de fantastique très bien maitrisé, assez flippante, dérangeante que j’apprécie! =)

      • Vlad dit :

        Je dis pas le contraire d’ailleurs je lui ai donné une bonne note sur mon blog c’est juste qu’avec le recul, ce film fait parti des films où à mes yeux, la surenchère médiatique n’as aucune raison d’être (et pourtant j’aime bien aronofsky). C’est un très bon film mais de là à en faire tout le plat qu’il à fait… Mais bon après c’est peut être cette surenchère qui m’as écoeuré à la longue c’est peut être plus à cause des médias que du film en lui même qu’avec le recul je n’ai plus trop envie de voir ce film pour le moment 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s