6 – X-Men First Class ou comment redorer le blason terni des mutants

Bien le bonsoir! On continue encore sur le top 10 de cette année (bien qu’il risque de changer ce soir, mais je ferais un récapitulatif demain si c’est effectivement le cas) avec le nouveau film sur les mutants. Fan de comics, et surtout de cette équipe aux membres si différents, j’ai toujours été très attachée aux X-men. Après tout, si j’ai commencé à devenir cinéphile, c’est parce que dans la même année, j’ai vu X-men 2 de Bryan Singer et les deux derniers Matrix dans les salles obscures! Quel régal!

Alors si le premier volet présentait nos protagonistes dans un film sympathique mais loin d’être inoubliable, le second volet du même réalisateur se révélait grandiose tant au niveau de l’action que de l’approfondissement des personnages. Le Phénix commençait à pointer son nez, Wolverine sortait ses griffes contre le gouvernement et son passé, les rivalités de toujours s’affrontait au grand jour, des choix furent faits et des personnages prenaient tout leur envol. Rien que l’une des scènes d’introduction reste encore présente à l’esprit des cinéphiles, geeks et comicsphile : Diablo, drogué, manipulé, tente d’assassiner le Président à la Maison Blanche sur la musique de Mozart « Dies Irae ». Un moment jouissif qu’on ne peut oublier!!!! =D

Jean en Phénix
Jean qui se consume et qui renaîtra de ses cendres…

Puis vint le troisième volet, fait par un autre réalisateur. Qui massacra pas mal de personnages à commencer par Angel, Cyclope, le Phénix, mis à mal Charles Xavier, Magnéto. Des incohérences. Des bizarreries vis-à-vis des personnages : Psylocke, l’Homme Multiple. Bryan Singer lui avait laissé de quoi finir la saga en beauté. Il a fait un film moyen voire médiocre. Mais il ne fut pas le pire. Hugh Jackman alias Wolverine et producteur de ce film et Gavin Hood, le réalisateur ont massacré littéralement la saga sur le film « X-Men origins : Wolverine ». Je n’ai pas été le voir au ciné à cause des retours négatifs que j’entendais. Trop effrayée, j’ai longtemps repoussé son visionnage.

Et puis, ma mère a acheté le DVD. Et j’ai fortement voulu être objectif, me disant que les critiques venaient de fanboys sans cesse mécontents. Mais quand ma soeur et ma mère m’ont raconté le scénario toutes heureuses de ce film, j’ai failli m’arracher les cheveux. Et je hurlais à l’incohérence, à la trahison. Puis j’ai vu. J’ai vu la boucherie. Pauvre Deadpool : toi si drôle réduit à un mutisme forcé. Pauvre Rose, pauvre Emma Frost, pauvre Wolverine. Si le début respecte le comics « Origins », le reste de l’histoire de James Howlett aka Wolvie est passée à la trappe. Et si seulement les scènes d’actions étaient bonnes, comme je pardonnerais les écarts monstrueux. Mais tout n’est que cliché. Notamment une scène d’explosion tellement série B de films d’actions des années 90.

Deadpool rendu muet
On te vengera Deadpool! On aura la peau du réal’ et de Ryan Reynolds!!! ><

Là où je voulais en venir, c’est que X-men First Class a été un second souffle pour les Mutants au cinéma! Porté par deux acteurs grandioses que sont James McAvoy dans le rôle de Charles Xavier et Michael Fassbender dans la peau de Eric Lensherr, le film reprend la base de la base des X-men : l’école, l’apprentissage pour maîtriser ses pouvoirs mutants. Face à une population raciste face à l’étrange, à la différence, deux idéaux vont s’affronter. Il n’était clairement pas facile pour ses deux acteurs de reprendre les rôles magnifiquement interprétés par Sir Ian Mc Kellen (il le mérite son titre! Quel acteur!!!) et Patrick Stewart! Mais ils ont largement relevés le défi! Certains personnages sont peu intéressants (Angel) ou pas assez développés (Azazel) voire un  peu trahi tel Sebastian Shaw mais les scènes d’action sont vibrantes, les relations des personnages sont approfondis et ont repart vraiment sur de bonnes bases! Un excellent film que je suis vraiment heureuse d’avoir reçu pour Noël! Cela me permettra de le revoir et de savourer les musiques vraiment classes et de repartir de nouveau à l’aventure avec mes petits mutants! Petite mention également à l’actrice Jennifer Lawrence aka Mystique, une Raven pour le moins touchante et Nicolas Hoult alias Le Fauve, également très brillant. A voir donc! =D

Eric et Charles

Deux hommes que tout opposent... si amis... si ennemis...

 « PEACE WAS NEVER

AN OPTION. »

Publicités

A propos usuldeath

Geekette passionnée (comment ça pléonasme?), j'ai à cœur de faire découvrir le meilleur de moi-même : mes passions!!! Cinéma, comics, anims, séries TV, littérature, manga, jeux vidéos, jeu de rôle et plus encore! Enjoy! =)
Cet article, publié dans Cinéma, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour 6 – X-Men First Class ou comment redorer le blason terni des mutants

  1. Ping : Le super classement des super films de super héros ^^ (1ère partie) | usuldeath

  2. Ping : Le super classement des super films de super héros ^^ (2ème partie) | usuldeath

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s