2 – Sucker Punch et le Girl Poweeeeeeeeer

On atteint presque le bout du bout! Il était temps! On est déjà en 2012, mince! Sucker Punch, vous connaissez? Non? Film du réalisateur vraiment grandiose Snyder qui a entre autres filmés : 300, Watchmen, le Royaume de Ga’Hoole et l’Armée des morts! Ah.. en fait, il n’avait que cela pour le moment! C’est un jeune réal! Mais quel réal!!! Je ne vais pas détailler tout le bien que je pense de ces films pour le moment car c’est article sera bien assez long comme cela et chacun mérite un article rien que pour lui! Donc, zou! Rejoignons Babydoll, Rocket, Sweet Pea, Blondie et Amber! Brace yourselves!

Sucker Punch

Qu’est-ce que Sucker Punch? Un film qui rend hommage au monde geek que ce soit par le cinéma, les jeux vidéos, les comics, les mangas, les icônes? Un film plutôt féministe ou plutôt devront nous dire un film qui apprend aux gens dominés à se rebeller, à se battre contre la domination? Est-ce un film d’action avec trois niveaux de « réalité » ? Est-ce un film qui allie beauté de l’image et de la réalisation, beauté de la musique et de l’imagination, faisant appel à l’inconscient collectif des geeks? Et bien, j’ai la réponse! Ce film, c’est tout cela à la fois! Rien que cela!

Sweet Pea, Blondie et Rocket
Féministe? Tu te fous de notre gueule? Des filles en petite tenue???

Mais oui, vous dis-je! Il n’y a que des filles dans cet asile et les homme exercent leur pouvoir et leur force contre elles. Nos cinq héroïnes devront affronter leur peur pour réussir à être libre. Personnellement, peut-être que les mecs vont se rincer l’œil en regardant le film mais je les vois plutôt comme des icônes fortes comme ce fut le cas de Buffy ou de Leeloo. Je suis souvent la première à gueuler quand les femmes sont utilisées dans les films pour le simple fantasme des hommes comme c’est le cas de Megan Fox dans Transformers. Là, je n’ai pas ressenti cela! J’ai juste ressenti leur combat, leur force de caractère, leur volonté. L’une des dernières scènes et la première scène du film montre bien que les hommes n’auront pas par la force ce qu’il désire tant.

BabyDoll
Baby Doll impuissante, encerclé par des hommes plus fort qu’elle…

Alors que le film se déroule dans 3 niveaux de réalité, le spectateur n’est pas longtemps perdu. L’imagination est la clé de la liberté, de la volonté. Seul moyen de s’évader souvent.Un thème qui parle aux geeks, nan? Et c’est pas le seul! Si la façon de réaliser le film, les combats, les effets visuels, l’histoire même, sont autant de référence au monde du jeu vidéo notamment avec la scène contre les nazis steampunks, le cinéma est également à l’honneur dans la troisième scène qui n’est pas sans rappelé le Seigneur des Anneaux. L’univers des mangas est ici également rendu par la tenue un peu écolière de Baby Doll et le décor asiatique ainsi que les samouraïs.

Combat BabyDoll VS Samurai
Baby Doll contre un Samouraï géant

Et si on parlait maintenant de la réalisation? De la qualité visuelle de l’imaginaire face à la fantasmagorie du côté cabaret/bordel face elle-même au côté misérable de l’asile. Autant de raison de voir que l’imaginaire est beaucoup plus merveilleux, beau, libérateur que la réalité. Parlerons-nous de la jouissance de voir des combats plutôt lisibles, visuellement superbes? Ou encore de la musique si riche et parfaite accompagnant les scènes? Alors, oui, le scénario, c’est pas non plus un Comte de Monte-Cristo ou Les misérables, mais le film a tellement de qualité que ce serait bête de le louper! Les gens étant peu intéressés par l’univers geek peuvent passer leur chemin! Les autres, enjoy! =)

Baby Doll

« IF YOU DON’T STAND FOR SOMETHING,

YOU WILL FALL FOR ANYTHING! »

Publicités

A propos usuldeath

Geekette passionnée (comment ça pléonasme?), j'ai à cœur de faire découvrir le meilleur de moi-même : mes passions!!! Cinéma, comics, anims, séries TV, littérature, manga, jeux vidéos, jeu de rôle et plus encore! Enjoy! =)
Cet article, publié dans Cinéma, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour 2 – Sucker Punch et le Girl Poweeeeeeeeer

  1. Aino dit :

    A part que je LOVE ton article que dire d’autre ! a quand un visionage ensemble :3

  2. Vlad dit :

    Tout ne m’avait pas plu dans ce film mais j’en garde quand même un bon souvenir au point que je me tâte vraiment pour me le procurer en Blu-ray car je le reverrais bien. Je me souviens d’une réalisation impec en tout cas et d’une photographie très belle sans parler des actrices 🙂

  3. usuldeath dit :

    En Blu-Ray ça doit être complétement de la folie visuellement! Tu me diras si le spectacle est encore mieux! Quelles étaient les choses qui t’avaient déplu?

  4. loran83 dit :

    Je vais endosser un rôle que je n’apprécie pas forcément, mais auquel je suis habitué : le mec à contre-courant qui casse l’ambiance. Mais là pour le coup, je vais me faire un sacré paquet d’ennemis. Avant de lire des réponses du genre « il comprend rien au cinéma », « le mec de base anti geek » etc, je préciserai juste que je fais partie de cette catégorie de spectateurs que le film visait, et que je ne suis cinéphile que depuis vingt ans, et que j’ai bien évidemment vu et beaucoup aimé les films précédents du Snyder (avec un léger bémol;pour 300). Ce n’est pas pour justifier d’un niveau culturel élevé que je dis çà (loin de moi cette prétention), juste pour faire comprendre que dans la mesure où je vais développer, la volée de bois vert que je m’apprête à recevoir doit être tout aussi argumentée 😉

    J’ai trouvé ce Sucker Punch mauvais. Dit comme çà, c’est clair. je vais évacuer rapidement le point du scénario, puisqu’il n’y en a pas. On prend Alice au pays des merveilles (si souvent raconté que ça en devient indigeste s’il n’y a pas des génies du calibre de Del Toro derrière), qu’on mélange avec une pincée du Labyrinthe de Pan (on s’évacue par l’imaginaire d’une réalité peu reluisante et potentiellement mortelle). Snyder est aux commandes sur un film de A à Z pour la première fois et c’est un échec. Absence de fond, manque d’imagination (j’y reviendrai) … Il prouve qu’autant il excelle quand il ADAPTE (Watchmen, 300, la légende de Ga’Hoole) voire quand il remake (L’armée des morts), autant il est capable de se vautrer quand il enfante unson propre projet. Mais après tout, un film sans fond peut se rattraper à sa forme, et avec Zack Snyder, on ne devrait pas être déçu.
    Or, le film pêche là aussi, mais par excès cette fois. trop d’effets spéciaux (à la limite ….) trop d’effets visuels (ralentis / accélérations abusifs), effets sonores attendus (vive MTV). Certains cinéastes ont joué la carte de la surenchère avec pour objectif uneuen expérimentation de leur propre art, comme Tony Scott avec son film Domino. Malheureusement, Snyder se contente de s’auto-parodier (ça arrive à tout le monde, Maître Tarantino a commis la même erreur avec Boulevard de la mort) et caricature son propre cinéma (ce qui commençait à se voir dans 300). Finalement il en résulte une succession de plans se voulant impressionnants mis bout à bout, mais qui donne plus l’impression de visionner une bande annonce de jeu vidéo qui dure deux heures … Le film se veut un concentré de culture geek, mais il échoue là où Matrix avait réussi. parce qu’avec ce parti-pris, Snyder caricature le genre (du visuel et c’est tout), le geek (han ! Mates ces sacrées poupées qui défouraillent à tout va ! Cétrofeunedelamorkitu !) et son propre cinéma (relire plus haut). Oui, il me faut un peu plus que des ralentis, des bombes atomiques (au sens propre comme au figuré) pour me satisfaire. A moins que, comme le déplorerait un certain Richard Murtaugh, je ne sois trop vieux pour ces conneries.

    J’ai porté aux nues L’armée des morts (avec une séquence d’ouverture d’anthologie), versé une larme de joie à la fin de Watchmen, vibré devant Léonidas, mais j’ai pris une douche (très) froide avec Sucker Punch. Pire, ce film a installé le doute en moi. Désormais, je crains pour sa version de Superman ! (j’ai lâché des pavés sur TLBG sur le sujet via un article de Katchoo sur Superman returns). Quoiqu’il en soit, je prie ardemment pour qu’on retrouve le Snyder de Watchmen.
    P.S : Pitié Zack , épargnes à Kal-El (et à moi par la même occasion) tes pauses à la Power Rangers qui ont failli ridiculiser Michael Fassbender dans 300 ! (et ne me parles pas d’onirisme et d’héroïsme exacerbé, c’était bien du Power Rangers !)

    Il est temps de conclure ce long commentaire. Loin de moi l’idée de dénigrer Zack Snyder qui reste un réalisateur dont j’attends toujours beaucoup (c’est l’apanage de ceux qui sont bons, on en attend beaucoup). Mais il me semble manquer de cette once d’humilité qui font la marque des grands. Avec Nolan dans son dos, je souhaite que l’homme d’acier lui ait remis les idées en place 😉 Verdict l’année prochaine !

    • usuldeath dit :

      Wow! =) Cool! J’adore les longs commentaires! C’est super intéressant! =) Eh bien ma foi, désolée de te contredire!^^ Tu n’es pas le seul et encore moins le seul geek à ne pas aimer! ^^ Les défauts que tu révèles sont tout à fait juste! Oui le scénario est faiblard, il faut l’avouer. Et la comparaison avec les bandes-annonces de jeux vidéos, tout à fait vrai! Sucker Punch est un peu mon plaisir coupable! ^^

  5. loran83 dit :

    Ouf ! 😉 J’avoue que quand je commence à débattre, je ne m’arrête plus (et encore tu n’as jamais assisté en live à un débat entre mon meilleur ami et moi ! ^^). Sinon, on a tous droit à des plaisirs coupables (j’en ai plein les tiroirs , et ils sont inavouables ! ^^) !

    • usuldeath dit :

      Cela pourrait être épique un débat entre nous!^^ Je lâche pas l’affaire tant qu’il y a des arguments d’un côté ou de l’autre XD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s