Chronicle ou l’inconscience de donner des pouvoirs à des ados…

              Mille excuses pour l’absence prolongée ! La faute au stage, au rapport de stage à préparer ainsi que l’oral puis essayer de se remettre de l’année ! Mais me revoilà ! Oui vous pouvez me jeter des pierres, mes amis  *mais je vous les renverrais, hein, faut pas déconner, ça fait mal !*.  J’ai cent articles en tête ! Ne sachant par lequel commencer, je vais débuter par le truc le plus récent que j’ai vu : le film Chronicle ! De week-end chez mon ami Poulpito que je salue (Poulpito, si tu me lis, merci encore pour ce très sympathique week-end !), j’ai eu l’occasion de voir enfin ce film que j’avais fortement eu envie de découvrir au cinéma. Empêchée par le manque de temps, voilà que je découvre ce film fait par un réalisateur débutant : Josh Trank.  Here we go !

                Chronicle, si vous n’en avez pas entendu parler, c’est l’histoire de trois adolescents plus ou moins bien dans leur peau qui par un mystère encore bien mystérieux après avoir vu le film, se retrouve avec le même pouvoir : la télékinésie. Autant dire que rien qu’avec ça, ils ont de quoi faire. Parmi les points forts du film, il est à noter le côté ancrage dans la réalité très présent malgré la présence du fantastique que sont les pouvoirs. Comment s’opère cet ancrage ? Une grande part de ce rendu vient de la réalisation qui a fait le parti pris de la Steadicam (enfin si  on veut !^^). Très à la mode et souvent mal utilisé, ici elle trouve une justification très intéressante et plausible. Cela donne vraiment un côté très réel à l’histoire mais également assez intime sur la vie des personnages principaux puisqu’on s’immisce dans leur quotidien, pas toujours reluisant.

Chronicle Essai des pouvoirs

Et oui, un ado normal ne va pas tout de suite enfilé une cape s’il a des pouvoirs. Il va les tester, s’amuser avec…^^

                Non seulement, la Steadicam bien utilisée donne un aspect réalité au film mais grâce aux pouvoirs des jeunes gens, elle permet des plans très fluides, très intéressants et variés. Sûrement l’une des meilleures utilisations de Steadicam que j’ai eu l’occasion de voir. Et pour les plus frileux, on est loin de ces films où les mouvements trop secoués de la caméra nous donne envie de vomir. Là, c’est parfaitement contrôlé. Bon bien sûr, le film n’est pas composé que de Steadicam : il y a quelques plans où la caméra est fixe ou des plans normalement filmé avec les appareils habituels mais même ces plans sont originaux, inhabituels et nous immerge dans l’histoire.

Andrew et Steve dans le film Chronicle

Andrew manipule en permanence la caméra avec ses pouvoirs, ce qui donne des plans très fluides et tout à fait justifiés.

                Parlons de l’intrigue maintenant. On est loin des intrigues super-héroïques. On se rapproche encore de la réalité ici. Que ferez des adolescents s’ils se découvraient des pouvoirs ? De la découverte aux essais des pouvoirs, de la réflexion à la démesure, le réalisateur évoque tous les aspects. Certains moments sont drôles, d’autres carrément effrayants. Le tout est vraiment traité sans complaisance ni facilité ni de façon tragique. On sent vraiment le portrait de l’adolescence : le côté paumé, le côté dur, la souffrance mais également le côté optimisme et foi en l’avenir, les projets et les rêves espérés. On sent le côté extrême souvent propre aux ados.

                J’ai beaucoup apprécié le film car il y a plusieurs ambiances et chacune n’entre pas en conflit avec les autres. Bien qu’il y ait des passages terribles et dramatiques, les scènes comiques apporte de la légèreté et ne font pas tâches. De même que la bataille épique de la fin ne vient pas enterrer le côté intimiste de certains passages car elle est l’expression des sentiments trop explosifs longtemps contenus d’un des personnages. Les raisons qui le poussent à faire un mauvais usage de ses pouvoirs est clairement expliqué dans le film et est justifié.

Chronicle Scène dans les airs

Des ados normaux qui jouent au football américain… de façon presque normal… au-dessus des nuages

                Niveau effets spéciaux, on peut dire que c’est clairement bluffant. Rien d’innovateur mais c’est clairement haut de gamme pour un premier film ! Certaines scènes sont juste magiques et tellement réalistes ! Les acteurs sont très justes, sachant renvoyer le mal-être de certains adolescents, montrer leur difficulté sans tomber dans le pathos (bien que certains personnages aient de sacrés problèmes dans leur vie).

                Un seul petit défaut à ce film et encore, c’est que certaines choses nécessiteraient davantage d’explication et que Andrew a parfois des idées un peu stupide. La plupart des gens auraient trouvé un autre moyen que celui qu’il a pensé pour SPOILER  aider sa mère à s’en sortir mais on peut se dire qu’il souhaitait vraiment se défouler, se venger de ce qu’ont lui avait fait subir FIN DE SPOILER.

La bataille aerienne de Chronicles

Faut pas faire chier un ado mal dans sa peau… enfin surtout pas s’il a des pouvoirs…

Au final, ce fut un très agréable film, qui sort du lot, sans non plus tomber dans le pathos, le non-réalisme ou encore sans exploiter trop de pistes pour au final ne pas les exploiter correctement. Je regrette de n’avoir pas eu le temps d’aller le voir au cinéma bien que les conditions dans lesquels je l’ai vu été optimal.  Je suivrais de près les prochains projets du réalisateur, car clairement le film est très bon entre autres choses par les excellentes idées de réalisation. Il n’est pas étonnant de voir qu’on se presse autour de lui pour réaliser des films de super-héros telle que la rumeur le prétend! Bientôt sur les 4 Fantastiques? Cela ne me dérangerait pas! A suivre! =)

ERRATUM : comme me l’a fait remarquer un de mes amis, il ne s’agit pas de Steadicam mais de Found footage notamment utilisé dans le Projet Blair Witch ou encore REC. Terme que je ne connaissais pas! On en apprend tous les jours! ^^ =)

Publicités

A propos usuldeath

Geekette passionnée (comment ça pléonasme?), j'ai à cœur de faire découvrir le meilleur de moi-même : mes passions!!! Cinéma, comics, anims, séries TV, littérature, manga, jeux vidéos, jeu de rôle et plus encore! Enjoy! =)
Cet article, publié dans Cinéma, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Chronicle ou l’inconscience de donner des pouvoirs à des ados…

  1. jiji83 dit :

    Toujours pas vu mais ta critique donne envi de s’y pencher. J’ai failli me procurer le DVD la dernière mais on final j’ai tout reposé à cause de la file à la caisse >_<
    Bref, c'est tentant je vais le regarder très bientôt 🙂 Aussi, j'espère que la Steadicam est bonne comme tu l'as écrit parce qu'après le très amer Projet X, j'ai un peu peur.

    • usuldeath dit :

      Comme me l’a fait remarquer un de mes amis on dit en fait Found footage!^^ Steadicam désigne une autre technique de réalisation. Mais clair que ce film vaut le coup! Tu verras, la seule chose que tu pourras dire sur le Found footage, c’est « wow! comment c’est totalement bien utilisée et super bien fait! ça rajoute tellement un plus au film » plutôt que comme d’hab « beeeuaaarkk » XD ^^

      • jiji83 dit :

        Ahah ok, j’ai un peu de mal avec le voc cinématographique ^_^ C’est sûr que le beurghh de Projet X m’a traumatisé (en plus du scénario pourri) et restera à jamais encré dans ma mémoire x)

      • usuldeath dit :

        Je note Projet X, ne pas mater! XD

  2. loran83 dit :

    Depuis Le projet Blair Witch, on eu droit à une vague de films reprenant le tournage caméra à l’épaule, jouant sur la vue subjective (REC, Paranormal Activity, Le dernier exorcisme, Monsters, Cloverfield, et actuellement Les chroniques de Tchernobyl). Chronicle fait partie de ces films où le style documentaire semble a priori inadéquat, mais qui s’avère conférer au film une force inattendue (le dernier exorcisme, Cloverfield). Cette méthode est utilisée intelligemment par Josh Trank, bien aidé par un casting composé d’acteurs inconnus mais bons.
    J’étais impatient de le découvrir à l’époque, et je n’ai pas été déçu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s